Les meilleurs plans du net

conseil droits gratuits bon plan argent gagner
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Décès du comédien Jacques Villeret

Aller en bas 
AuteurMessage
isabelle
Site Admin
avatar

Nombre de messages : 5366
Localisation : juste pres de vous
Date d'inscription : 28/12/2004

MessageSujet: Décès du comédien Jacques Villeret   Ven 28 Jan - 22:36

Jacques Villeret est décédé aujourd'hui. Agé de seulement 54 ans, le comédien était un des visages les plus familiers du 7e art français. Acteur de théâtre dès les années 70, c'est surtout au cinéma qu'il se fait connaître. A ses débuts, il joue chez Claude Lelouch et Yves Boisset. On le verra ensuite notamment dans LA SOUPE AUX CHOUX de Jean Girault, PAPY FAIT DE LA RESISTANCE de Jean-Marie Poiré ou L'ETE EN PENTE DOUCE de Gérard Krwaczyk. « Je ne suis pas quelqu'un qui est à l'affût des gens étonnants » dira-t-il un jour, lui qui a récemment fait rire les spectateurs en jouant la cible du DINER DE CONS et le mari bourru d'UN CRIME AU PARADIS. Parmi les nombreux films dans lequel on devait le voir prochainement, on compte notamment IZNOGOUD, attendu en salles le 9 février, L'ANTIDOTE, avec Christian Clavier, prévu pour le 30 mars ou encore LES AMES GRISES de Yves Angelo avec Jean-Pierre Mariel.

_________________
ici on ne vous laisse pas sans reponse

je prends, je donne, je partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isabelle
Site Admin
avatar

Nombre de messages : 5366
Localisation : juste pres de vous
Date d'inscription : 28/12/2004

MessageSujet: Re: Décès du comédien Jacques Villeret   Sam 29 Jan - 8:22

PARIS - Le comédien Jacques Villeret, l'interprète aux yeux tristes du "Dîner de cons" et de la "Soupe au choux", est décédé à l'âge de 54 ans, a-t-on appris vendredi dans son entourage.

Né à Loches (Indre-et-Loire) le 6 février 1951, élève du conservatoire de Tours, puis de Paris, il débute au théâtre avec des classiques ("Occupe-toi d'Amélie", "Les Fourberies de Scapin").

C'est Claude Lelouch qui lui offre son premier rôle important au cinéma dans "Le Bon et les Méchants", en 1974.

"C'est terrible car c'était un acteur unique, un poids lourd aux côtés des Raimu, des De Funès (...), qui nous faisait cadeau de sa vie pour nous amuser, nous distraire et nous émouvoir", a déclaré Claude Lelouch vendredi sur LCI.

Francis Veber, réalisateur du "Dîner de cons", s'est dit "effondré" par la mort du comédien, même s'il a précisé que cette nouvelle était attendue car Jacques Villeret se savait malade depuis longtemps. "C'est dur de trouver quelqu'un d'aussi inattendu, il avait la grâce et portait la tragédie en lui car il savait qu'il allait mourir", a-t-il déclaré sur LCI.

Jacques Chirac a salué "l'une des figures familières de la scène et du cinéma français, ralliant toutes les générations autour de personnages attachants et émouvants". Le chef de l'Etat a salué "un homme de grande générosité" un "merveilleux comédien" qui restrera "l'un des grands serviteurs de son art".

Le Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, a fait part de sa "profonde" peine en apprenant la mort du comédien qui avait "le coeur comme le visage, rond, comme un soleil". "Sa lumière nous manquera", ajoute le chef du gouvernement.

Le maire de Paris Bertrand Delanoë a salué un "grand comédien" qui imposait "un personnage qui alliait souvent une douleur contenue et une spontanéité héritée de l'enfance". Quant au ministre de l'Agriculture, Domnique Bussereau, qui fut le camarade de classe de Jacques Villeret au lycée Descartes de Tours, il se dit "bouleversé".

"C'est surtout l'ami que je quitte avec une très grande douleur", écrit-il dans un communiqué.

Son allure de gentil garçon rondouillard, naïf et étonné, avait valu à Jacques Villeret de nombreux rôles au cinéma et la sympathie du public.

Hilarant en extra-terrestre près de Louis de Funès dans la "Soupe aux choux" (1981), ou en improbable Reichsmarschall von Apfelstrudel dans "Papy fait de la Résistance" (1983), Jacques Villeret sait aussi être émouvant dans le rôle d'un simple d'esprit aux côtés de Pauline Lafont, le temps d'un "Eté en pente douce" (1987).

Comédien de théâtre avant tout, "ma base" disait-il, il connaît le succès avec l'adaptation du livre de Patrick Süskind "La Contrebasse". Il fait également un triomphe sur les planches aux côtés de Claude Brasseur dans "Le Dîner de cons", dans le rôle du débonnaire François Pignon. L'adaptation de la pièce au cinéma attirera neuf millions de spectateurs.

Jacques Villeret avait joué dans "Vipère au poing", de Philippe de Broca, sorti l'an dernier, et dans "Iznogoud", de Patrick Braoudé, dont la sortie est prévue début février.

Il avait obtenu le César du meilleur second rôle pour "Robert et Robert" (1978) et celui du meilleur acteur pour "Le Dîner de cons" (1998).



(tiscali actualité)

_________________
ici on ne vous laisse pas sans reponse

je prends, je donne, je partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grandchef
presque pro
avatar

Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 28/12/2004

MessageSujet: Re: Décès du comédien Jacques Villeret   Sam 29 Jan - 10:39

moi je dit que l on vient de perdre un tres grand acteur
la premieres fois que je l ai vus a l ecran j etais gamins et c etait dans les morfalous depuis se filmes je ne pense pas avoir louper un seul de ses films et de ses aparition au theatre

la je dit que la france et en deuiles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décès du comédien Jacques Villeret   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décès du comédien Jacques Villeret
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» congés suite à un décès
» Vivre après la mort de l’euro. Les éditoriaux de Jacques Cheminade
» Jacques Lerouge
» Jean-Jacques De Moor – le crime de la rue Monjol - 1891
» Jacques-Mecislas Charrier - 1922

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les meilleurs plans du net :: CORBEILLE-
Sauter vers: